“Le corps politique n’a pas d’agilité à l’égard du numérique”

Vidéos_modifié-1La révolution numérique cache-t-elle certains dangers pour l’État ou est-elle une opportunité manquée par la classe politique et l’administration pour repenser le fonctionnement du secteur public au XXIe siècle ? Au-delà des nouveaux outils technologiques, le numérique est aussi porteur d’idéologie et de transformation de la société et des relations entre l’État et le citoyen. Présents lors de la 8e édition des Rencontres des Acteurs publics le 2 juillet, Gilles Babinet, entrepreneur nommé “digital champion” de la France auprès de la Commission européenne, le maire adjoint de Lille et membre du Conseil national du numérique, Akim Oural, et Nicolas Matyjasik, conseiller scientifique aux ministères de Bercy et maître de conférences associé à Sciences-Po Lille, dressent un état des lieux sévère de la prise en charge du sujet numérique par les pouvoirs publics.

Capture d’écran 2015-07-28 à 21.02.12

Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo.`

Crédit: Acteurs publics TV

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s